Call of Juarez: Bound in Blood Playstation3

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action / FPS

Editeur : Ubisoft

Notre test :

Afin de venir en aide à leur clan, deux soldats de l'armée confédérée, Ray et Thomas McCall, désertent, mais arrivent trop tard: leur mère est morte, et la propriété familiale n'est plus qu'une ruine fumante. Flanqués de leur jeune frère, un prêtre toujours prompt à les sermonnés pour leur conduite peu chrétienne, les McCall vont rencontrer des rebelles mexicains, des Apaches sur le sentier de la guerre et d'anciens sudistes revanchards...
Les cinématiques sont bien mises en scène, les rebondissements faciles à suivre, et la tension qui oppose les deux héros conduit à une explosion de violence inévitable. A première vue, l'expérience du jeu s'inspire très fortement de la série Call of Duty, non seulement par sa prise en main de type FPS, mais aussi pour une action très scriptée et linéaire. Le véritable atout de Call of Juarez réside en réalité dans la possibilité de choisir d'incarner Ray ou Thomas au début de chaque mission. Le premier est un bourrin adepte du double colt et de la dynamite, qui adore enfoncer les portes; alors que le second privilégie la discrétion (meurtres à l'arme blanche), le tir à la carabine et l'usage du lasso pour escalader les obstacles. L'un et l'autre, à chaque adversaire abattu, remplisse une jauge qui leur sert ensuite à ralentir le temps pour descendre plusieurs cible en un seul coup. Certains passages requièrent une collaboration spécifique entre le joueur et son comparse automatisé (comme débarquer à deux dans une pièce, en synchronisant les tirs).
Parce qu'il est complet, énergique et joliment réalisé, Call of Juarez s'impose comme un bon western interactif

Déconseillé aux - 16 ans






















La note :
6/10