Cursed Mountain Wii

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action / Aventure

Editeur : Deep Silver

Notre test :

Le nouveau titre de Deepsilver (Sacred 2) nous emmène sur les cimes enneigés de l'Himalaya, au début des années 80, une époque où les moyens technologiques manquaient pour se repérer et maintenir une liaison radio avec la civilisation. Autrement dit, l'expédition dans laquelle se lance seul l'alpiniste Eric Simmons est des plus risquées.
Après une courte séquence d'introduction où l'on avance péniblement en pleine tempête, puis où l'on escalade une falaise, nous voilà au coeur d'un monastère à l'architecture pittoresque, mais dont les rues et les bâtiments sont étrangement déserts. Pas âme qui vive? Si, sous forme de spectres qui se contentent d'abord de nous observer, puis passent à l'attaque. Pour les repousser, il faut les blesser à l'aide d'un artefact magique découvert chemin faisant, puis les exorciser en réalisant un rapide rituel : c'est le moment d'agiter la Wiimote comme indiqué à l'écran.
Cursed Mountain bénéficie indiscutablement d'une atmosphère originale et efficace, que sauront apprécier les lecteurs de H.P.Lovecraft, en particulier de sa nouvelle Les Montagnes Hallucinées. Cortège de fantômes gémissant, mystères à résoudre, solitude des sommets..., la réalisation, elle, se révèle plutôt correcte pour la Wii, même si quelques textures grisâtres sont visibles ici et là. La prise en main du personnage, quant à elle, se veut simple, même si elle risque de paraître parfois pataude au début.
Cursed Mountain demeure un jeu plaisant, immersif et peut se vanter d'être le premier à aborder le thème du survival horror sur Wii.

Déconseillé aux - de 16 ans






















La note :
6/10