Dragon Quest IX DS

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Jeu de Rle

Editeur : Square Enix

Notre test :

Jeu de rôle au tour par tour, Dragon Quest IX: Les sentinelles du Firmament se repose sur les bases de ses aînés tout en y apportant son lot de nouveautés, comme la disparition des combats aléatoires ou encore la possibilité de créer son héros de toute pièce.
Les événements se déroulent dans un monde où les anges, appelés Célestelliens, veillent depuis toujours sur le Protectorat, la patrie des mortels, dans l'espoir de gagner un jour le droit de rejoindre le royaume du Tout-Puissant. Vous faites partie de cette communauté ayant élu domicile dans les cieux, jusqu'à ce qu'un événement imprévu vienne tout bouleverser. Dépossédé de vos ailes et de votre auréole, vous allez devoir partager le destin des mortels jusqu'à ce que vous parveniez à réunir les sept fyggs éparpillées de par le monde.
A tout moment du jeu, vous avez la possibilité de vous téléporter au havre des aventuriers pour aller rejoindre un autre joueur dans son aventure, ou, à l'inverse, d'inviter vos amis à venir vous épauler dans votre propre quête. Bien sûr, tout est pensé pour que le joueur puisse poursuivre son aventure en solo dès qu'il le désire. On peut même faire tout le jeu en solitaire en créant soi-même ses compagnons de route via l'éditeur de personnages inclus dans la cartouche.
Quant aux combats, leur intérêt réside avant tout dans la multitude de compétences et de magies propres à chacune des classes du jeu. Au commencement de l'aventure, votre personnage revêt le job de troubadour, une classe équilibrée qui a l'avantage de pouvoir recourir à des sorts offensifs et défensifs, tout en portant des coups non négligeables. Une fois parvenu à l'abbaye des vocations, la sainte maison des changements de job, vous pourrez librement changer la classe de chacun des membres de votre équipe, le héros compris. Changer de classe a tout de même des conséquences importantes puisque, outre le fait d'obliger votre personnage à redémarrer au niveau 1, cela vous empêche d'utiliser toutes les aptitudes débloquées dans les autres jobs, à moins que celles-ci soient communes aux deux classes.
Egalement jouable en multijoueur, Dragon Quest IX: les Sentinelles du Firmament se pose comme l'aventure la plus révolutionnaire et aboutie de la série.

Déconseillé aux - de 12 ans.

La note :
8/10