Forza Motorsport 3 Xbox 360

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Course

Editeur : Microsoft

Notre test :

Le jeu développé par Turn 10 nous régale d'une interface sobre et épurée, à la fois élégante et fonctionnelle. On entre immédiatement dans la course en choisissant une auto de la classe la plus modeste, parmi un panel restreint de Véhicules facilement améliorables grâce aux multiples possibilités de customisation mécaniques ou esthétiques. Puis il est temps de se lancer à l'assaut du gigantesque mode Carrière, illustré par un calendrier où les courses s'enchainent semaine après semaine.
Question conduite, Forza réussit l'alchimie entre accessibilité et profondeur de jeu, avec des modèles physiques pour la plupart bien retranscrits, tout en autorisant un pilotage empreint d'une certaine désinvolture dans les prises de trajectoires, de points de cordes ou de freinage. En sus la fonction rembobinage permet de revenir sur une fausse manoeuvre et de la corriger en direct pendant la course. En résumé, la jouabilité se montre plus proche de celle d'un Race Pro que de celle de Need For Speed Shift, mais n'atteint pas le niveau d'exigence de Gran Turismo.
Cela dit,les vraies qualités de Forza sont dans l'intensité de ses courses, grâce aux sensations de vitesse et à l'intelligence artificielle des adversaires. Ceux-ci se révèlent très mordants et même souvent agressifs, tout en ne se privant pas de commettre parfois des erreurs de débutants. Les environnements des pistes sont assez détaillés et finalement conformes à la réalité des circuits existants, mais on reste un peu sur sa faim au niveau de la modélisation des véhicules, au rendu un peu froid et manquant de détails et de finition. Des autos qui ont, de toute façon, peu de chances de rester intactes jusqu'à la fin de la course, la gestion des dégâts s'avérant d'une redoutable finesse.

Pour tous publics.

























La note :
8/10