Kane & Lynch 2: Dog Days Playstation3

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action / Tir

Editeur : Square Enix

Notre test :

Kane le mercenaire et Lynch le psychopathe, se retrouvent à Shangaï pour un business liée au trafic d'armes. Mais un petit détour dans une ruelle pour régler une affaire courante va mettre le feu aux poudres pendant 48 heures et déclencher une chasse à l'homme avec Kane et Lynch dans le rôle du gibier.
La simplicité de ce pitch sert bien sûr l'ambition des auteurs. L'histoire de Kane et Lynch est en effet une éternelle embrouille: un chemin tout tracé, pas d'énigmes, pas d'objets à ramasser ni à activer, pas de tactiques particulière à élaborer, pas d'interaction entre Kane & Lynch … Sans être foncièrement déplaisant, le gameplay tourne vite en rond, impression renforcée par des ennemis qui adoptent tous ou presque le même comportement.
Si kane & Lynch 2: Dog Days parvient à surpasser sans peine son prédécesseur, c'est parce qu'il réussit à faire passer la pilule d'un gameplay quasiment moribond grâce à son cachet visuel unique. On pourra toujours contester la gratuité de certains effets, en particulier une caméra qui tremble, des dégradations parfois abusives de l'image, les multiples filtres...Mais ce traitement général, à base de nuances de gris, conduit ce jeu à l'allure bourrine vers une rare élégance dans des moments inattendus: fusillade dans un immense open space, dont le mobilier ne va pas tarder à voler en éclats; destruction de baies vitrées depuis un hélicoptère; traversée d'un parking rempli de voitures gris métallisé...
Dans cette suite, Kane, Lynch et leurs répliques bien senties ne parviennent pas toujours à faire oublier le déroulement routinier du jeu.

Interdit aux – de 18 ans.

La note :
4/10