Killzone 2 Playstation3

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action(fps)

Editeur : Sony

Notre test :

La guerre touche à sa fin. La planète Vecta a été sauvée de l'emprise des terribles Helghasts grâce à la détermination de la Résistance et aux faits d'armes héroiques de l'équipe du Capitaine Templar. Les Rouges ont été repoussés sur leurs planète par l'ISA (Alliance stratégique interplanétaire), qui prévoit désormais une contre-offensive de grande envergure.
Grandiose, la scène d'introduction de Killzone 2 donne le ton. Explosions gigantesques, panoramas dévastés et vacarmes assourdissant, la guerre vue par le studio Guerilla a bien changé depuis le premier opus!
Le jeu exploite pleinement la puissance de la Playstation 3. La gestion des ombres et lumières, le réalisme des nuages de poussière ou encore la quantité hallucinante de décombres qui virevoltent à l'écran.
Loin d'avoir l'originalité d'un précurseur, Killzone 2 s'affirme comme un jeu de tir à la troisième personne de tout premier ordre. Même s'il reprend la plupart des mécanismes qui ont fait le succès de CoD (niveaux linéaires surchargés en évènements inopinés, variété dans l'action, participation à des offensives de masse), le titre de Guerilla affirme sa différence par quelques emprunts marquants à Gears of War.
Les déplacements sont ici moins intuitifs que dans GoW, mais suffisamment souples pour ne pas vous gêner. Vous sprinterez, sauterez les obstacles et vous adosserez aux objets du décors avec aisance, pour mieux rester concentré sur l'ennemi. Les Helghasts jouant à domicile, ils vous surpasseront donc toujours en nombre et en armement, mais leur efficacité au combat souffre de sérieuses lacunes au niveau de la visée.
Dans l'ensemble, la campagne solo de killzone 2 vous satisfera autant par la variété des actions qu'elle propose que par son intensité. Néanmoins, elle souffre de quelques déséquilibres et n'égale jamais la prestation sans fautes de Call of Duty 4.
Les boss restent accessibles, l'armement ne témoigne d'aucune originalité, et les mécaniques de jeu se complaisent dans d'efficaces trivialités. En d'autres termes, il manque un chouia de souffle épique à Killzone 2 pour devenir une bombe incontournable.

Jeu autorisé aux 18 ans et +.



























La note :
8/10