Prinny, Can I Really be the Hero? PSP

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Plateforme

Editeur : NIS America

Notre test :

Dans l'univers de la série Digaea, dont le présent jeu est dérivé, les Prinny sont des sortes de pingouins ailés, aux pattes en échasses, ahuris et explosant au moindre contact. Ces créatures absurdes et ultrafaibles décrochent ici leur première aventure en vedette. Leur mission : collecter tous les ingrédients d'un dessert dans un délai de dix heures (temps réel).
Prinny, Can I Really be the Hero? prend la forme d'un jeu de plateforme en 2D à l'ancienne, façon Super Ghouls'n Ghosts. A l'instar de ses prédécesseurs, sa difficulté est assez démentielle et justifie largement que le joueur dispose de 1000 Prinny en réserve,chacun possédant trois vies (en mode normal seulement) ce qui nous fait un total de 3000 tentatives. Un tel chiffre prête à sourire, mais vaincre un seul boss peut vous faire facilement consommer 50 unités, sans compté que la maniabilité, assez discutable au niveau des sauts, vous précipite souvent dans un vide sans rémission. Chaque niveau peut-être rejoué cinq fois et change de contenu et de difficulté, toujours en pire, bien sûr! Pour l'action, on enchaîne sauts et attaques au corps à corps, avec quelques trouvailles originales: changement d'angle de caméra lors d'assauts aériens et la faculté de foncer tête baissé après quelques pointes graciles.
Bourré de bonus et de gags, Prinny s'adresse aux joueurs invétérés, en redorant le blason d'une 2D un peu oubliée.

Déconseillé aux - de 7 ans

La note :
6/10