Red Dead Redemption Xbox 360

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action

Editeur : Sony

Notre test :

La région dans laquelle se déroule l'action de Red Dead Redemption offre des étendues vastes et des paysages à pertes de vue entre l'Ouest américain et une partie du Mexique. C'est cet environnement somptueux que John Marston sillonnera à cheval durant des jours et des lunes. Ancien bandit de grand chemin rangé des affaires criminelles après avoir été laissé pour mort à la suite d'un hold-up raté, le cowboy taciturne va cependant replonger dans l'enfer des balles. Une réaction on ne peut plus humaine, lorsqu'il apprend que sa famille vient d'être enlevée par le gouvernement. Livré à lui-même, sans amis ni clan, sans le moindre dollar en poche, Marston va traquer brutes et truands sans relâche, pour obtenir la libération de femmes et enfants.
Outre les missions qui rempliront sa bourse, Marston devra trouver le moyen de se faire une grosse poignée de dollars légalement. A cet effet, la chasse et la capture d'animaux s'apparentent à l'activité idéale. Le saloon demeure aussi un coin tout désigné pour se remplir les poches, à condition d'être un bon joueur de poker ou blackjack. Dans un autre style, les avis de recherches constituent également un excellent moyen de rétribution. Lui revient ensuite, de décider de retourner avec sa proie au bureau du shérif pour obtenir la prime ou de tuer froidement le fuyard. En effet, au cours de ses nombreuses actions, Marston se verra souvent confronté à des choix. Toutes ses décisions, tous ses partis pris auront une incidence, puisqu'au long de l'histoire le Poor Lonesome Cowboy sera poursuivi par des indices d'honneur et de réputation évolutifs.
Red Dead Redemption est à vivre comme un vrai film de cowboy. Dans ce monde en perpétuelle évolution, le joueur est immédiatement livré à lui-même, pouvant ainsi passer des heures entières à parcourir de grandes distances, sans entrer en contact avec qui que ce soit. Des décors magnifiques, un casting monstrueusement bien trouvé, avec des personnages aux voix comme seul Rockstar arrive à en dégoter. Et que dire de la bande-son qui mélange brillamment style inspiré d'Enio Morricone et rythmes hispaniques entraînants.

Interdit aux - de 18 ans.





La note :
8/10