Resident Evil 5 Playstation3

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Action

Editeur : Capcom

Notre test :

Depuis douze ans, le maitre du gore règne sans partage sur le marché des consoles. Chacune de ses sorties provoque une hystérie collective, à l'échelle mondiale.
Et qu'importent les défauts que l'on pourrait trouver dans chaque version, il est interdit de toucher à cette saga classée monument historique. L'épisode précédent avait montré la voie: l'action à la troisième personne se veut plus envahissante.
Un choix qui fait oublier que, à l'origine, la peur était le moteur de Resident Evil. L'effet de surprise et la peur n'existe plus dans Resident Evil. Par contre, une sensation d'oppression bien exploitée, même si aujourd'hui d'autres titres l'ont poussé à l'extrême.
Le jeu passionne mais divise; celle qui ne fait pas l'unanimité, mais dont on reconnaît les mérites, c'est Sheva, la coéquipière de Chris. On pestera souvent contre elle, mais en reconnaissant que, lors de certains passages, elle se transforme en une alliée de poids. Sa précision peut se révéler redoutable, à condition qu'elle soit concentrée sur l'action.
L'option deux joueurs est disponible avant chaque début de chapitres. Pour le reste, le titre de Capcom est tout simplement impeccable: début du jeu filmé comme un véritable long-métrage, paysages magnifiques, bande-son ad-hoc... Jusqu'à l'affrontement final, Resident Evil 5 offre un voyage tout frais payés remarquable.
Saturation des couleurs pour faire ressortir encore un peu plus au joueur la chaleur écrasante, jeu de lumières parfaitement maîtrisé, détails des décors poussé au paroxysme (même si l'on regrette que l'interactivité avec certains éléments ne soit plus prononcée):nul doute que, visuellement, cet opus a répondu présent à l'appel des nouvelles technologies.
Les ennemis réagissent toujours différemment en fonction de l'endroit où ils ont été touchés; ajoutés au torrent de sang projeté sur les murs, des démembrements auraient été bienvenus, histoire d'enfoncer le clou dans le gore total et de revenir aux racines.
On peut néanmoins regretter que le jeu ne fasse plus partie de la gamme des survival horror, mais de celle des jeux d'action-aventure classiques.

Jeu autorisé aux 18 ans et +.
Attention la vidéo suivante comporte des images qui peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes

Resident evil 5envoyé par camille777













La note :
8/10