Socom Confrontation Playstation3

Date de sortie : 00/00/0000

Type : Tir

Editeur : Sony Interactive

Notre test :

Socom Confrontation abandonne les terrains de guerre en solo pour se concentrer sur le jeu en multijoueur, visiblement très tendance. Mais malgré son petit prix (30 €), ce choix radical n'est pas vraiment assumé et laisse perplexe.
Le titre ne propose que sept cartes, dont trois déjà vues dans un précédent opus) et sept modes de jeu, là aussi très communs. De fait, on retrouve les divers matchs à mort (pose de bombe, capture de points de contrôle, missions d'escorte ou défense d'une zone), non sans quelque amertume à l'endroit des développeurs et de leur manque d'imagination.
Les parties se déroulent par équipe de quatre, huit ou 16 joueurs et offrent la possibilité de jouer réellement en coopératif grâce à l'oreillette sans fil fournie avec la version spéciale du jeu (vendue à 60 €). Confrontation se dispose d'aucun mode pour se faire la main seul dans son coin. Pas de tutorial ou de mode Bac à sable, rempli d'ennemis fictifs; il faut se faire les dents en ligne, sous le nez des vétérans du serveur.
Il aurait suffit que l'esthétique du titre soit exemplaire,ou que les joutes soient juste plus captivantes, pour que la pilule passe plus facilement.
Seulement, tant au niveau de l'aspect technique qu'à celui du rythme, le jeu pèche par manque d'envergure. Les décors grisonnants, les effets graphiques lapidaires, ou encore les personnages peu détaillés accentuent une pauvreté visuelle plutôt désarmante. On se croirait presque bloqué à l'ère de la PS2! Ce qui bien évidemment n'est pas suffisant pour faire de Confrontation un bon titre. Juste un Socom de plus, qui ne conviendra qu'aux inconditionnels de la série! Les autres resteront sur Call of Duty ou GRAW 2, par exemple.

Déconseillé aux - de 16 ans.























La note :
4/10